I.M.O.

L’IMO (Intégration par les Mouvements Oculaires) est une approche thérapeutique basée sur l’utilisation de mouvements oculaires rythmés, elle permet par stimulation neuronale une réparation des blessures psychologiques qu’elles soient légères ou très importantes. Cette approche va stimuler le processus naturel d’autoguérison.

C'est une technique "cousine" de l’EMDR, elle agit sur les capacités naturelles du cerveau à coder l’information selon des modalités basées sur les cinq sens. Elle va permettre d’alléger la charge émotionnelle liée à des évènements traumatisants.

L’IMO s’intègre dans un plan thérapeutique, dont elle augmente l’efficacité si elle est pratiquée par un thérapeute certifié.

Le patient, guidé par le praticien, effectue des mouvements avec les yeux qui vont activer ses réseaux neurologiques inconscients. Il refait l’expérience de son traumatisme initial avec tous les souvenirs sensoriels associés et peut ainsi l’intégrer à son vécu.

Que peut on traiter avec l’EMDR / IMO ?

Les syndromes post traumatiques se manifestent de façon inconsciente. En réalité, un événement vécu comme un traumatisme va laisser une "cicatrice émotionnelle" qui va continuer de se manifester d’une façon chronique et incontrôlable dans le présent. Cela peut prendre diverses formes : "bipolarité", dépression, mal-être grandissant, pensées négatives, cauchemars, peurs, angoisses, anxiété,… L’IMO active un processus d’autoguérison bien plus rapide que toutes les psychothérapies verbales à long terme et amène des résultats vraiment spectaculaires.

I.M.O. : Quelles sont les particularités ?

L’IMO s’utilise pour traiter des traumatismes émotionnels, des phobies et aussi la dépression. Cette thérapie permet d’accéder aux souvenirs traumatiques et d’intégrer les dimensions multi-sensorielles associées. 

L'intégration par les mouvements oculaires est une thérapie où le patient, guidé par le praticien, effectue des mouvements avec les yeux afin de traiter des traumatismes psychologiques et les blocages qui s’en suivent. 


Cette pratique permet d'activer les réseaux neurologiques inconscients. Au lieu de s’en tenir à un échange verbal à long terme, à l’instar des thérapies traditionnelles cognitives, le patient refait l'expérience de son traumatisme initial, avec tous les souvenirs multisensoriels associés, et peut l'intégrer à son vécu.

Au premier regard, cette technique paraît d'une simplicité surprenante, mais elle s'appuie sur un protocole précis et rigoureux. Dans ce cadre bien défini, patient et thérapeute bénéficient d'une grande liberté où peuvent s'exprimer lâcher-prise et confiance, activant le processus d'autoguérison. Le thérapeute accompagne tant par la parole que par un protocole extrêmement précis chaque séance de travail.

Les tarifs des séances I.M.O.